Pour réussir vos couvées:


1• Investir dans du matériel de qualité.

Disons le honnêtement, vous n'obtiendrez de bons résultats qu'avec une couveuse entièrement automatique, ventilée, qui gère la chaleur, le retournement des oeufs et l'humidité.


2• Préparation

Collectez vos oeufs fécondés. Soit les vôtres, soit des oeufs achetés localement (compter 80 à 90 % de réussite) soit des oeufs achetés en ligne (comptez 60 % de réussite à cause des chocs et vibrations dûs au transport). Ce sont des moyennes! Vous pouvez très bien n'obtenir aucun poussin suite à un envoi colissimo. C'est le risque de l'opération qu'il faut accepter.

Conservez vos oeufs 10 jours maxi en prenant soin de les retourner d'un quart de tour 4 fois par jour.

Si vos oeufs vous ont été envoyés par la poste, il est d'usage de les laisser reposer 24h, paraît-il. Nous avons testé avec et sans repos, pas de changement.


3• Réglages de la couveuse

La plupart du temps, la couveuse automatique est déjà réglée aux bons paramètres.

Sinon, paramétrez 37.8 ° pour la température et 40 % pour l'humidité. Retournement minimum 4 fois par jour. Conservez ces réglages 18 jours.

Placez vos oeufs pointe vers le bas.


4• Mirage du 7ème jour

7 jours après la mise en couveuse ( ou 8 ou 9...), réalisez un premier mirage.

Dans une pièce noire, placez le mire-oeuf sur le coté large et rond de l'oeuf.

Observez attentivement si vous voyez un début de réseau sanguin. Si oui, replacez vos oeufs et laisser la couveuse travailler 7 jours de plus.

.Reconnaître un oeuf 'mort':

En plus de l'absence de vaisseaux sanguins, vous pouvez écarter tout oeuf qui semble totalement transparent. Vous pouvez également observer des sortes de bulles ou encore un anneau de sang. Ecartez ces oeufs afin qu'ils ne pourissent pas dans la couveuse.


5• Mirage du 14 ème jour

1 semaine après le 1er mirage, vous n'aurez plus de doute quand à la viabilité de l'oeuf. Vous verrez des vaisseaux sanguins plus épais, bien déssinés et un embryon formé. La poche d'air doit avoir augmenté sans éxcès.

Si la poche d'air est trop petite, baissez le taux d'humidité.

Si elle est trop volumineuse, augmentez l'humidité (plus ou moins 5 %).

En fin d'incubation, elle doit occuper environ 1 tiers de l'oeuf.


6• Arrêt du retournement

Le 18 ème jour, sortez les oeufs des paniers de retournement et déposez les sur le fond de la couveuse. Notez que cette opération peut être effectuées quelques jours avant sans conséquence.

Augmentez l'humidité à 65 - 70 %. Cette opération par contre doit être effectuée à ce moment précis pour préparer l'éclosion.


7• Naissance

Le 21 ème jour et sur une période de 24 h, vos poussins vont éclore. Si tous les paramètres ont été respectés, tout se passera bien sans votre intervention.

• Ne pas ouvrir la couveuse! La membrane interne des oeufs en train d'éclore peut s'assécher quasi instantanément et coller à la peau du poussin qui ne pourra plus se défaire de sa coquille.

• N'aidez pas les poussins! Vous risquez de les faire saigner en tentant de défaire la coquille. Comme noté précédemment, vous allez aussi assécher les membranes.


8• Séchage

Laissez vos poussins sécher 24 h dans leur couveuse, sans eau ni nourriture, ils puisent dans leurs réserves.

L'humidité peut être ramenée à 40 % une fois tous les oeufs éclos.

Transférez vos poussins secs dans leur éleveuse préparée à bonne température, garnie de litière propre, sèche, avec de l'aliment poussin et de l'eau fraiche dans un abreuvoir adéquat qui empêche toute noyade. 


9• Conclusion

En suivant ces 8 points pas à pas, vous aurez un excellent taux de naissance . Vous aurez bien le temps de vous perfectionner et d'approfondir les explications scientifiques plus tard.

Si vous avez des interrogations (et seulement pour nos clients), contactez-nous par mail. Nous répondrons rapidement à vos questions.


Pour aller plus loin...

Si vous projetez de faire des couvées régulières avec un meilleure rendement, il vous faudra un matériel supplémentaire: l'éclosoir. Mais c'est un outil assez cher. Une couveuse statique peut faire l'affaire, mais il n'y en a presque plus sur le marché.

Vous pouvez récupérer une couveuse automatique ventilée d'occasion et ajouter un régulateur pour le ventilateur. Attention, la répartition de la chaleur peut en être modifiée. Faire des mesures de température en différents points pour arriver au bon réglage. Le système de retournement peut aussi ne pas être fonctionnel ou enlevé puisqu'il n'est d'aucune utilité dans la phase d'éclosion.

La couveuse automatique ventilée est la plus efficace pour toute la phase d'incubation mais elle a un gros inconvénient lors de la phase d'éclosion: la ventilation puissante dessèche rapidement la membrane de l'oeuf même en augmentant l'humidité. Le régulateur permettra de faire circuler l'air beaucoup plus doucement.

Au 19 ème jour (ou même avant), transférez vos oeufs dans l'éclosoir au bon taux d'humidité et en baissant légèrement la température (quelques dixièmes) par rapport à la couveuse. Les conditions optimales sont réunies pour la naissance des poussins.

Autre avantage: votre couveuse restera toujours propre et vous pourrez la compléter au fur et à mesure des naissances sans jamais l'arrêter. N'oubliez pas de noter la date de mise en incubation sur les oeufs pour les transférer au bon moment.

Bonne réussite!



Panier

    Votre panier est vide